Préparation mentale : comment ne pas laisser la nervosité prendre le dessus ?

Il n’est pas nouveau que la peur déclenche des réactions très négatives, telles que la fuite, l’insécurité et l’anxiété. Quel que soit votre degré de préparation à une nouvelle situation, la peur de l’inconnu provoque des réactions de défense, même dans votre corps. Avez-vous remarqué comment, quelques minutes avant une présentation ou une réunion importante, votre cœur s’accélère, vos mains transpirent de froid, votre estomac s’embolie ?

Le stress et l’adrénaline peuvent être très positifs, après tout, en plus de vous faire perdre votre énergie et votre enthousiasme, ils vous laissent plus alertes pour réagir rapidement à toute urgence.

Cependant, lorsque la peur semble dominer vos réactions et même ébranler votre confiance en soi, vous devez vous préparer mentalement afin de ne pas laisser votre nervosité prendre le dessus. Comment ? On enseigne en bas :

1. Méditez pendant quelques secondes avant de vous présenter

De cette manière, vous vous concentrez à nouveau et ne risquez pas de perdre de vue le véritable objectif de votre message.

2. Répétez pour vous-même l’objectif principal de votre présentation

Et y retourner chaque fois que vous sentez l’anxiété et la nervosité approcher.

3. Créez des mantras spéciaux pour vous-même

Répéter des phrases comme “JE CONSENS À FAIRE CECI” ou “MON MESSAGE EST IMPORTANT” plusieurs fois avant de commencer votre présentation vous aide à vous concentrer et à réduire votre anxiété.

4. Faites des exercices de respiration

Expirez et prenez une profonde respiration 10 fois, en aspirant l’air par le nez et en le relâchant par la bouche.

5. Marcher

La marche aide à libérer l’adrénaline accumulée dans le corps.

6. Entraînez-vous à tapoter

Appelée également thérapie de libération émotionnelle, cette technique consiste à appliquer une pression avec les doigts sur certains points des méridiens, dans le but de débloquer et de stimuler le système énergétique du corps et de l’esprit.

7. Si vous vous permettez d’être vulnérable

En exposant vos insécurités au public, vous générez une approche naturelle entre vous et rendez votre présentation plus “humaine”.

8. Trouvez un ami dans le public

Une fois que vous avez commencé votre présentation, cherchez deux ou trois visages familiers ou amicaux et dirigez votre présentation vers eux, en regardant toujours de l’un à l’autre. Cette “incitation” apporte un sentiment presque instantané de calme et de sécurité.

9. Ayez un plan B

Si vous pensez que les choses pourraient mal tourner, gardez un scénario ou un projet à portée de main et partagez avec le public une histoire personnelle qui peut illustrer le message que vous envoyez. De cette façon, vous augmentez le sentiment de proximité et rendez votre présentation plus informelle et chaleureuse.

10. Révisez votre discours et votre message

En vous entraînant une dernière fois à votre présentation sans l’aide de brouillons ou d’autres supports visuels, vous découvrez à quel point vous maîtrisez le sujet et vous vous rendez compte que la peur est un sentiment irrationnel qui ne mérite pas d’espace.

Réprimer ses émotions peut rendre malade…
Le pouvoir du soi