Définition et différents types de méditation ?

La paix, la détente et l’équilibre sont un luxe pour beaucoup de gens. Beaucoup ont du mal à échapper au stress quotidien et à se déconnecter. La méditation peut les aider à se détendre et à se concentrer à nouveau. La méditation peut également aider à traiter et à prévenir les maladies mentales et physiques, telles que la dépression ou les migraines.

A. Qu’est-ce que la méditation ?

Le mot méditation vient du latin et signifie quelque chose comme penser, réfléchir. La méditation est une pratique spirituelle qui est pratiquée dans de nombreuses religions et cultures. Le but est de calmer l’esprit et de se recueillir. Cela se fait par le biais de divers exercices de concentration et d’attention. Dans les cultures orientales, la méditation est comprise comme un exercice fondamental et central d’élargissement de l’esprit. Les états de conscience souhaités y sont également décrits comme silence, vide, unité ou être libre de pensées.

B. D’où vient la méditation ?

L’origine de la pratique spirituelle est le Moyen-Orient et l’Extrême-Orient. Outre la religion de l’hindouisme, la méditation a également été fondée et développée en Inde. Les enseignements religieux et les techniques de méditation d’origine se sont répandus au fil du temps et se retrouvent aujourd’hui dans différentes variations, mais avec des aspects similaires, presque partout dans le monde. L’évolution des différents types de méditation est visible, par exemple, dans les différentes interprétations du bouddhisme. Ou encore le développement de la pratique spirituelle au Japon sous le nom de Zen. En Chine, par contre, l’art de la méditation est connu sous le nom de Chan. Dans le passé, la méditation était exclusivement pratiquée dans les monastères, mais aujourd’hui, comme elle est pratiquée dans le monde occidental, la méditation s’est détachée du contexte religieux et est populaire auprès de nombreuses personnes.

C. Méditation active et passive

En gros, les techniques de méditation peuvent être divisées en deux variantes : d’une part, il y a la méditation physiquement passive – aussi appelée contemplation – qui se pratique tranquillement en étant assis. D’autre part, il y a la méditation physiquement active, qui implique des mouvements physiques, une action consciente ou une récitation bruyante. Les techniques de méditation passive comprennent par contre, les formes actives de méditation.

D. Autres types de méditation

D’autres variations de la méditation. De nombreuses personnes trouvent qu’il est plus facile de s’engager dans la méditation lorsqu’elle est guidée. Dans la méditation dite, guidée, un leader vous accompagne à l’aide d’un texte choisi. Il peut s’agir, par exemple, d’un voyage de rêve ou d’une histoire. Dans le langage courant, cependant, le terme de méditation est souvent utilisé dans le sens de la forme passive, car il est également symbolisé par les images bien connues du Bouddha méditant.

E. Formes mixtes de méditation

Cependant, tous les types de méditation ne peuvent pas être divisés en passif ou actif. Les différents types de méditation peuvent également être des formes mixtes, c’est-à-dire qu’en pratique, ils peuvent inclure à la fois des conseils ou des mouvements actifs de pleine conscience ainsi qu’un lâcher prise passif et laisser les choses se produire. Une forme mixte est, par exemple, la méditation zen, dans laquelle la méditation se fait à la fois en étant assis et en marchant. La méditation de mantra peut également être pratiquée de manière active et passive. Dans la forme passive, les méditants pensent au mantra ou le murmurent doucement, tandis qu’il est pratiqué activement en parlant ou en chantant à haute voix, souvent accompagné de mouvements rythmiques. Dans de nombreux mantras, la syllabe Om est placée devant les mots. Dans certains types de yoga, la syllabe est également chantée. Dans l’hindouisme, le jaïnisme et le bouddhisme Om est sacré. Om est un son qui est censé unir le corps et l’esprit en harmonie.

F. La santé par la méditation ?

De nombreuses études ont maintenant prouvé que la méditation modifie la structure de notre cerveau. Il a été prouvé que la méditation réduit la sensation de stress, a un effet positif sur la santé et le bien-être et renforce la mémoire. La méditation apporte donc de nombreux avantages pour la vie quotidienne. Une pratique régulière favorise la relaxation et le calme intérieur, le stress est réduit. De plus, la méditation entraîne une augmentation de la concentration et de l’attention, et l’on se sent centré et équilibré. Cela a un effet positif sur les problèmes quotidiens tels que l’obésité, la difficulté à s’endormir ou l’agitation intérieure. Les conflits peuvent être affrontés plus calmement et plus sereinement, le stress et la pression peuvent être gérés plus facilement. Des formes de méditation sont également utilisées à des fins thérapeutiques pour diverses maladies et douleurs. Par exemple, selon une étude de l’université de l’Utah, la méditation peut aider à lutter contre la dépression, l’anxiété, la douleur, les maladies cardiovasculaires, le TDAH ou les migraines.

G. Aide à la méditation

Pour la méditation passive, il existe un certain nombre d’accessoires qui facilitent la méditation, en particulier pour les débutants. Par exemple, un oreiller, un tabouret ou un banc de méditation peut aider à maintenir la posture de méditation plus longtemps en gardant la colonne vertébrale droite et en répartissant le poids de manière égale. La musique calme, les bols chantants ou la méditation guidée déjà mentionnée peuvent aider à laisser les pensées se reposer pendant la méditation et à se concentrer uniquement sur les sons ou le texte et la méditation. Ces outils sont souvent, mais pas seulement utilisés par les débutants, car ces formes de méditation sont faciles à apprendre.

H. Les applications de méditation comme support numérique

Une aide numérique peut également être obtenue par le biais d’applications de méditation. Elles sont conçues pour aider les gens dans leur vie quotidienne à se concentrer sur la santé mentale et à la promouvoir. Ils doivent également pouvoir vous aider à lutter contre le stress ou à vous endormir. Avec des instructions de médiation, des textes parlés et des vidéos, les différentes applications offrent une forme de méditation pour apparemment toute situation et tout lieu. La question de savoir si ces applications vous aident vraiment à méditer et laquelle des nombreuses applications remplit le mieux cet objectif dépend de vos besoins et de vos idées.

I. Impact sur la santé des enfants

De nombreuses études ont prouvé que les formes de méditation comme le yoga ont un effet positif sur la stabilité mentale et la santé physique des enfants et des adolescents. Les enfants sont mieux à même de réduire le stress et donc de favoriser leur détente et leur confiance en soi. Les différentes formes de méditation peuvent aider les enfants contre l’agression, la dépression, l’anxiété et l’hyperactivité. De plus, la méditation renforce la perception et favorise ainsi la concentration et les performances cognitives. Physiquement parlant, les enfants qui pratiquent la méditation ont moins de maux de tête et de dos, et la probabilité de devenir obèse est également réduite. À un jeune âge, la méditation peut également réduire la probabilité de développer un trouble de l’alimentation.

J. La méditation à l’école maternelle et primaire

Dès la maternelle ou l’école primaire, la méditation peut être pratiquée de manière ludique. La durée de la méditation ici n’est généralement que de quelques minutes, car les enfants ont une courte capacité d’attention. Cela s’avère souvent payant lorsque plusieurs sens sont sollicités. Par exemple, vous pouvez assombrir un peu la pièce ou utiliser un bol à chanter ou un gong pour commencer et terminer le temps de méditation. À l’école primaire, la méditation peut aider les enfants à s’asseoir tranquillement et à concentrer leur attention sur l’enseignant et les tâches. La méditation peut être intégrée à la vie scolaire quotidienne de différentes manières. Les enfants plus âgés ont souvent besoin de plus d’exercice, c’est pourquoi les types de méditation physiquement actifs sont particulièrement adaptés ici.

K. Qui peut offrir la méditation ?

Dans ce domaine, il n’existe pas de directives de l’État, c’est pourquoi n’importe qui peut proposer des cours de méditation. Toutefois, la formation pour devenir animateur de cours de méditation est désormais également proposée sous forme de cours d’étude ou de formation dans divers instituts ou institutions privées, bien qu’il n’existe pas, là aussi, de directives de formation uniformes et que le contenu des cours puisse donc varier considérablement. Toutefois, il faut s’assurer que la formation est certifiée.

Ecouter et télécharger le saint coran récité par les plus célèbres récitateurs