Qu’est-ce que le mentalisme ?

Le mentalisme est tout d’abord un art de spectacle qui consiste à concevoir la superstition de capacités paranormales ou montrer des performances sur des objets étranges. Cette pratique peut également désigner une restriction dans le contrôle des forces psychologiques humaines (clairvoyance, l’hypermnésie, la psychokinésie, la télépathie,…), dans le but de surprendre les spectateurs. Plusieurs techniques sont donc adoptées, l’illusion (magie mentale, manipulation, prestidigitation), le développement de la mémoire (calcul rapide, mnémotechnie), la suggestion (l’hypnose) et la psychologie (équivoque, intuition, déduction avec la lecture à froid).

Historique

Certaines vieilles méthodes du mentalisme étaient employées par des manipulateurs et des magiciens avant le XVIe siècle. En 1584, deux premiers livres traitant de la prestidigitation énoncent certaines recettes de pseudo-télépathie dont l’un en Anglais, l’autre en Français. Et au début du XVIIIe siècle, nombreux théâtres se présentaient comme des séances de voyance, de médium, ou même des séances de spiritisme.  De nos jours, c’est un art pratiqué dans un spectacle pour divertir les amateurs de frissons.

Définition du mentalisme

Donner une définition du mentalisme s’avère complexe. Ce concept ne veut pas tout simplement dire tromper l’esprit du public ou de manipuler. Ce n’est pas une réponse constitutive, mais cela reste une bonne introduction. En réalité, le mentalisme est la capacité d’analyser la conduite des neurosciences de l’organisation neurolinguistique et d’utiliser la psychologie pour mieux cerner les êtres qui les closent. C’est aussi une complémentaire de l’illusionnisme, créer l’illusion et divertir les spectateurs sont ses motifs (influencer le choix des publics, prévoir le futur, être capable de lire dans les pensées et avoir une mémoire exceptionnelle).

Le mentalisme, un art ambigu

Dans ce domaine, on croit avoir la faculté d’agir lorsqu’on apprend, mais c’est avec les œuvres qu’on obtient des résultats. Par contre, il y en a des gens qui ont un empathique spontané et pour qui la branche du mentalisme est presque innée. Le mentalisme ne se repose pas sur la dextérité, contrairement à la magie. Grâce à des subtilités et des méthodes de manipulation, il peut vous faite accomplir des actes contre votre gré et vous manipuler. Le mentaliste peut également connaître parfaitement à quel moment vous mentez à l’aide de certains techniques de déchiffrement du comportement ou de la moindre micro-expression du visage. Mais, le mentaliste ne contrôle pas et ne lit pas réellement dans les pensées. Sa technique est basée sur des secrets et des astuces pour un usage plus étonnant.

Que représente chaque couche de l’aura ?
Que sont les rêves prémonitoires et comment se manifestent-ils ?