Les outils indispensables pour pratiquer la magie blanche

La Magie Blanche se fait de plus en plus connaître à travers le monde. Sa pratique demande l’usage de certains outils spécifiques qui serviront aux enchantements. Les accessoires semblent anodins. Cependant, ils doivent être sélectionnés avec précaution dans les commerces spécialisés. Si vous souhaitez vous initier à cette pratique, découvrez les matériels basiques de la magie blanche.

Les accessoires indispensables

Pour pratiquer la magie blanche, prévoyez en premier lieu les outils de base. Utilise une simple table pour servir d’autel. L’athamé est un poignard de prédilection. Il est doté d’un manche noir et d’une lame à double tranchant. Il est utilisé pour inscrire des gravures sur les boîtes et les bougies. Il faut également se munir d’une cloche. Le son prévient le début et la fin de la cérémonie. Le livre des ombres ou Grimoire renferme les techniques du mage. Il accompagne le sorcier au quotidien. Le chaudron symbolise la fécondité, la maternité et la puissance. Il se rapporte à la Déesse Mère. Aussi, un sorcier ne peut se mettre à la pratique sans son incontournable baguette magique. À ces outils s’ajoutent la coupe, la soucoupe, le pentacle et l’encensoir.

Les ingrédients communs

L’autel reçoit quelques ingrédients basiques pour pratiquer la magie blanche. Les bougies se rapportent à l’élément du feu. Ces accessoires s’invitent à chaque rituel. La couleur varie en fonction de la cérémonie. Dans la magie blanche, vous serez amené à choisir entre une bougie blanche, jaune, verte, rouge ou bleue. Utilisez uniquement les bougies consacrées. Viennent ensuite les encens. Ils représentent l’élément de l’air. Le choix entre la lavande, le jasmin, l’ambre, le cèdre, la rose, l’opium ou la myrrhe dépend du rituel. Puis, les philtres jouent un rôle capital dans la pratique, car ils s’associent à l’eau. La terre est représentée par des pierres. Recouvrez l’autel d’une petite nappe avant d’y disposer tous les éléments.

Le rituel de préparation à la magie blanche

La préparation est de mise avant chaque cérémonie. Cette phase commence par l’habit. Vous devez revêtir une tunique blanche à manche longue, à l’image de l’accoutrement d’un Mage. Il faut noter que le vêtement doit être d’un blanc immaculé dans le but de souligner la pureté de la cérémonie. Dans un rituel de dédication, l’apprenti s’adonne à la sorcellerie. À l’issue de 3 ans d’apprentissage en compagnie d’un grand Mage, il devient un maître dans l’art de la magie blanche. Après cette formalité, il est autorisé à pratiquer la magie blanche par ses propres moyens et sans la présence d’un superviseur.

Que représente chaque couche de l’aura ?
Que sont les rêves prémonitoires et comment se manifestent-ils ?