Devin et voyant : les différences et les nuances

L’art divinatoire est une capacité innée. Il est reconnu depuis plusieurs années. Les voyants et les devins font partie des personnes qui possèdent ce don. Ils sont capables de prédire l’avenir en se basant sur des faits passés. Toutefois, ils ont chacun leur propre capacité qui les différencie des autres.

Le don de voyance

Un voyant est une personne qui « voit » l’avenir. Grâce à des visions et des flashs, il parvient également à connaître des faits qui se sont déroulés dans le passé sans qu’on ne les lui dévoile. Le voyant s’appuie sur des supports tels que des cartes pour interpréter les messages qui lui sont communiquées. En effet, certains détails de ses visions sont parfois flous. Ces supports le permettent de mieux les expliquer.

Grâce à ses visions, le voyant est capable de régler les problèmes les plus complexes auxquels son consultant fait face. Il est capable d’apporter des solutions à différents problèmes que ce soit d’ordre sentimental, financier ou professionnel.

Un devin : Qu’est-ce que c’est ?

Comme le voyant, le devin possède également un don inné et ce, depuis sa naissance. On ne devient pas devin du jour au lendemain. Cet art divinatoire ne s’apprend donc pas, mais il peut se transmettre de génération en génération. Contrairement à l’appellation « voyant », le terme devin a existé depuis longtemps.

Les peuples d’autrefois ont donné la définition du devin comme toute personne qui possède un don de divination. Donc, le devin peut designer à la fois un voyant, un médium, un astrologue et autres. C’est plus tard que l’on a commencé à les différencier et à les catégoriser.

Devin ou voyant : Qui consulter ?

A la différence d’un voyant, le devin a un don de guérison. Il possède certains pouvoirs qui lui permettent d’apaiser les souffrances physiques. Il est capable de régler à la fois des problèmes d’ordre sentimental et physique. Les gens ont eu recours à un devin pour les aider à surmonter leur douleur. Toutefois, les capacités du devin à guérir les maladies restent limitées.

Contrairement au devin, le voyant est une personne plus « moderne ». Il ne ressent pas le besoin de voir la personne pour la comprendre. Ses capacités extrasensorielles lui permettent d’entrer en communion directe avec son consultant et ce, peu importe le lieu où il se trouve. Ainsi, un voyant est capable de faire des consultations à distance. Ce qui explique pourquoi cette activité a connu une grande évolution dernièrement grâce à la voyance en ligne et la voyance téléphonique. Ces dernières ne finissent pas de séduire les gens en raison de leur praticité.

Qu’est-ce-que l’hippomancie ?
Les outils de divination les plus utilisés